Mécanique industrielle, tôlerie fine et prestations d’industrialisation pour le secteur de l’aéronautique

Présentation de la société

La société TROCHET est spécialisée dans la mécanique industrielle, la tôlerie fine et les prestations d’industrialisation pour le secteur de l’aéronautique depuis 50 ans.

Les métiers de TROCHET AMGGC :

  • Etudes et réalisations de pièces mécaniques complexes (site TROCHET à Sartrouville - 78 -).
  • Délégation d’expertise et offres de services autour de la programmation, de l’usinage CN et conventionnel, de l’usinage adaptatif, de l’optimisation de la production, création des dossiers techniques de production et de contrôle qualité, etc. (site EMAE au Tréport – 76-).

La société TROCHET a mis en place depuis 9 ans un ensemble de moyens techniques et technologiques de pointe sur ses deux sites. Ces investissements importants en font aujourd’hui un acteur reconnu en termes d’état de l’art pour la fabrication de pièces aéronautiques et pour l’usinage 2, 3 et 5 axes. La société est passée de 9 à 33 personnes sur cette période et occupe une position prédominante sur son marché.

Challenge

En 2000, Armand de Tarade reprend l’entreprise TROCHET qui est déjà un sous-traitant aéronautique reconnu mais qui est restée au stade artisanal. En 9 ans, il a réussi le challenge de diviser par 10 le temps de réalisation de certaines pièces en investissant dans les technologies de dernière génération, que ce soit pour la CAO, la FAO, la Simulation d’usinage ou les outils d’usinage à grande vitesse (UGV). Il a créé un site au Tréport pour les prestations d’industrialisation et il automatise l’ensemble de sa chaine de processus, de la conception à la fabrication.

Dans cette logique, NCSIMUL Machine de SPRING Technologies est la solution choisie par M. de Tarade pour la vérification et la simulation des parcours d’outils, en complément des systèmes de FAO (CATIA, Missler et Delcam). « En effet, la visualisation des parcours d’outils sur les logiciels de FAO utilisés par TROCHET, ne sont pas aussi fiables que  la simulation des codes ISO via NCSIMUL Machine, qui nous permet de vérifier et de garantir l’exactitude de nos parcours d’outils sur nos machines à commande numérique (MOCN). A ce jour nous vérifions systématiquement tous les parcours issus des FAO avec NCSIMUL Machine. Quand on sait qu’une tête de broche (25 à 30 K€) peut valoir le prix de NCSIMUL Machine, on comprend aisément que notre Retour sur Investissement soit immédiat !  NCSIMUL Machine apporte de véritables gains de productivité sur l’usinage 3 axes en terme d’optimisation de parcours et permet aussi de réduire le risque de collision sur les machines d’usinage multi-axes fraisage et tournage.»


Bénéfices des solutions  de SPRING Technologies

La société TROCHET a mis en place des solutions structurantes pour automatiser ses process, capitaliser l’expérience acquise sur l’usinage (outils, assemblés, conditions de coupe, …) afin d’optimiser sa productivité, mais surtout d’apporter une réelle valeur ajoutée à ses clients, les grands noms de l’aéronautique. D’où l’importance, lors de la conception d’une pièce mécanique, de résoudre les éventuels problèmes très en amont par rapport à la phase de fabrication.

La mise en place d’une chaine numérique automatisée se décline de la façon suivante : les équipes du bureau d’études de l’entreprise TROCHET, que ce soit à Sartrouville ou au Tréport, conçoivent les pièces ou les assemblages avec CATIA V5 ou TOPSOLID (Missler) et échangent leurs informations via un réseau sécurisé, puis  elles élaborent les gammes de fabrication et les parcours d’outils grâce aux logiciels de FAO de Dassault Systèmes, de Missler ou de Delcam. Le choix des outils est fait dans la bibliothèque de NCSIMUL TOOL en fonction de données technologiques capitalisées par l’entreprise. Ensuite, afin de les fiabiliser au maximum, ces parcours  sont simulés, testés et vérifiés avec NCSIMUL Machine de SPRING Technologies. Un passage obligé dans le processus de fabrication mis en place qui permet d’éviter les points de blocage sur la MOCN, donc d’en optimiser la productivité. Une logique structurante de méthodologie de travail, selon M. de Tarade et un atout important pour le travail collaboratif, base de l’automatisation des processus mis en place au sein de la société.

« Mon objectif depuis 9 ans est de développer la société TROCHET, qui est déjà passée de 9 à 33 personnes en 5 ans, mais aussi et surtout, de nous adapter aux attentes d’organisations structurelles de nos clients, et ce afin de conserver notre leadership sur notre marché. A ce titre NCSIMUL Machine et NCSIMUL TOOL sont des logiciels indispensables aux FAO. Aujourd’hui nous avons décidé de continuer à investir dans les différents modules de l’offre globale « NCSIMUL SOLUTIONS » de SPRING Technologies, pour la connexion directe aux bancs de mesure et aux MOCN, la capitalisation  des conditions de coupe ou encore l’optimisation de nos parcours d’outils. Ceci nous permettra  de structurer et de fiabiliser nos process, de minimiser nos erreurs lors de la fabrication et donc, d’optimiser notre productivité, pour la plus grande satisfaction de nos donneurs d’ordre. Enfin pour rester les plus compétitifs, nous n’hésitons pas à nous impliquer dans des programmes de Recherche & Technologie d’organisation de production (NCSIMUL SOLUTIONS). A ce titre  TROCHET et SPRING Technologies s’impliquent dans des projets de R&D Français  (SYSTEM@TIC, ASTECH) et Européens. »

Armand de TARADE
Président Directeur Général de TROCHET AMGGC

Précédent | Suivant